Quel lien y’a-t-il entre l’inflation et la procédure d’effacement de dettes ?

PAR : MAITRE JORDAN ZAGHDOUN

 

La hausse des taux d’intérêts de la Banque d’Israël sur les crédits a impacté une grande majorité des foyers et commerces en Israël. Si le taux d’intérêt du Prime était à 1,6 % il y a 18 mois, il est aujourd’hui à 6,25 %. P = 6,25 %.

Qu’est-ce que le Prime ?
Le Prime est composé du taux d’intérêt de la Banque d’Israël + 1,5 %. Lorsque vous faites un emprunt à la banque, le taux est composé du Prime (P) plus celui de la banque que vous avez démarché. La formule sera P + l’intérêt de la banque. Si la banque vous prête à P + 2 %, votre intérêt total est de 8,25 %. L’augmentation du taux d’intérêt de la Banque d’Israël est un outil fort pour contrôler l’inflation ; cela permettra de rendre plus cher l’emprunt afin de faire contrepoids sur l’inflation.<br><br>

Qu’est-ce que l’inflation ?

L’inflation est la perte de valeur d’une monnaie. Si vous achetez un même produit avec plus d’argent, alors votre argent perd son pouvoir d’achat ; lorsque la perte de pouvoir d’achat se reproduit sur une majorité de produits sur le marché, alors on parle d’inflation. Dans un système capitaliste comme en Israël, l’économie est basée sur l’emprunt. En général, les crédits qui seront le plus atteints seront les crédits basés uniquement sur le Prime – crédit de voiture, crédit à la consommation ou crédit commercial.

Comment faire si vous ne pouvez plus honorer les crédits ?

S’il s’agit d’un crédit immobilier, il serait bon de renégocier la partie Prime de votre crédit. S’il s’agit d’un crédit à la consommation, il faudra essayer de trouver de nouvelles ressources pour pouvoir honorer les échéances. Si malgré les efforts vous ne parvenez pas à rembourser votre crédit, il se peut que votre notation financière baisse. Si vous êtes en dépassement et que vous envisagez de contracter un nouveau crédit afin de racheter votre ancien crédit qui vous cause du tort, c’est le moment de prendre conseil auprès d’un spécialiste de l’endettement. Est-ce que l’ultime solution ne serait pas d’essayer de vivre sans crédit ? C’est le regard que porte la loi sur le système bancaire. La loi sur le surendettement en Israël vous permet de repartir à zéro et de faire le ménage sur vos crédits en cours sans pour autant porter atteinte supplémentaire à votre notation.

Quels sont les risques de cette procédure et qu’est-ce que je perds si je franchis la ligne imaginaire et psychologique créée par le système bancaire ?

Les moments de crise sont souvent les meilleurs moments pour faire un point sur la situation financière. S’adapter à la nouvelle réalité est obligatoire pour faire face aux décisions prises par la Banque d’Israël.

Le cabinet Zaghdoun Avocats est spécialisé dans le surendettement et l’effacement de dettes. 2 Rue Hassoreg, Jérusalem – 077-3231-770.

Recents posts

Nos professionnels

Nous référençons votre activité sur notre site.

Pourquoi nous rejoindre ?

Nous sommes la référence dans la recherche de professionnels franco-Israeliens.

Contacter par mail